Principes de spiritualité et d'éveil de la conscience

 

 

 

 

 

 

Je vous propose ci-dessous les principes qui correspondent à ma conception d'une spiritualité libre, responsable et incarnée, après avoir traversé des épreuves et découvert l'immense beauté de la Vie.

 

 

 

 

  • La vie sur terre est un passage qui nous permet de grandir, d’apprendre des leçons, d’évoluer. Tout est juste et parfait, du point de vue de l'âme.

 

  • Nous avons eu des vies avant et nous aurons d’autres vies après notre passage sur terre

 

  • Avant de nous incarner sur Terre, en tant qu’âme, nous choisissons les paramètres parfaits qui nous permettront d’apprendre les leçons que nous venons apprendre. Nous choisissons notre prénom, le sexe féminin ou masculin, la santé et le corps dont nous avons besoin, les parents, le contexte familial, le pays…

 

  • Nous nous mettons d’accord avec d’autres âmes sur les « rôles » que nous tiendrons une fois incarnés, pour faire nos apprentissages. (parents, conjoints, frères/sœurs, amis, ennemis…)

 

  • Nous venons sur terre pour expérimenter pleinement et facilement, notre dimension spirituelle dans la matière et notre puissance de création dans l’amour.

 

  • Nous récoltons ce que nous avons semé par nos croyances, nos pensées, nos paroles, nos intentions et attitudes. Alors nous acceptons notre responsabilité à 100% dans tout ce qui nous arrive.

 

  • Le monde extérieur est le reflet de notre monde intérieur. Nous pouvons changer le monde en nous changeant nous-même.

 

  • Souvent, dans la première partie de notre vie, nous faisons des expériences plus ou moins difficiles qui viennent réveiller les blessures que nous avons à guérir. Nous avons choisi de vivre ces expériences. Nous avons également en nous toutes les ressources nécessaires pour guérir et nous libérer.

 

  • Lorsque nous sommes à l’écoute de notre âme et en alignement avec l’être spirituel (ou divin) en nous, tout devient plus simple, plus facile, plus léger. Nous ressentons plus de paix, de plaisir d’être en vie. Des synchronicités se mettent en place pour nous permettre de nous faciliter la vie et nous faisons l’expérience de notre potentiel de création sur la matière. Les émotions négatives (colère, tristesse, plainte…) disparaissent au profit de la paix, la sérénité, la confiance, la bienveillance, la tolérance, la gratitude.

 

  • Le fait d’écouter son cœur est bénéfique pour nous et pour les personnes qui nous entourent, car la Vie a une intelligence qui agit parfaitement pour toutes les personnes concernées.

 

  • L'être est plus important que le paraître, répondre à notre coeur est plus important que suivre notre mental limité, apeuré, intéressé. Notre coeur ne nous trahit jamais, il est le souffle de l'âme.

 

  • Nous recevons des signes, des messages, des autres âmes ou êtres de lumière qui nous guident et nous soutiennent dans l’invisible.

 

  • Notre droit de naissance est de vivre ce qu’il y a de plus beau, de plus merveilleux. Tout nous est donné pour réaliser notre "légende personnelle" (terme de Paolo Cohelo dans l'Alchimiste). La vie est généreuse envers ceux qui sont généreux et ouvrent leur coeur. Plus nous donnons (sans attendre en retour), plus nous recevons.

 

  • Lorsque nous faisons ce pour quoi nous sommes faits (notre mission), l'abondance et la réussite viennent à nous naturellement, sans que nous l'ayons recherché. Gagner de l'argent ne doit pas être le motif premier, c'est l'inverse : c'est parce que nous sommes à notre place dans la vie, que l'argent vient naturellement.

 

  • L’ordinaire devient extra-ordinaire, le miracle est quotidien, car nous avons accès à notre source illimitée de création, de guérison, d’expansion.

 

  • Notre âme d’enfant créatif, rieur, joueur, spontané, talentueux, s’exprime facilement dans notre vie de tous les jours.

 

  • Pour pouvoir véritablement aimer et donner, nous avons besoin de nous donner de l'amour, d'être indulgents avec nous-même, d'accepter d'en être là où nous en sommes, et reconnaître que nous faisons de notre mieux.

 

 

Par Delphine Ragon,

le 6 juin 2020

Vous pouvez transmettre ce texte à condition d'en citer la source www.epanouissement-personnel.com