2016 - Se préparer pour l'avènement d'un monde meilleur

Ces informations peuvent être lues à titre personnel, bien qu'elles aient une visée plus globale.

 

 

J'ai longuement hésité sur le titre... Il y avait aussi :

 

Nettoyer l'ancien pour se préparer  à accueillir le renouveau

 

Qui aurait pu se lire comme ceci :

 

Nettoyer l'ancien monde pour préparer l'avènement d'un nouveau mode de vie...

 

Vous l'aurez compris, l'année 2016 témoigne d'une fin de cycle, qui met l'accent sur le besoin de nettoyer, faire le tri, se séparer de ce qui ne convient plus, pour préparer le nouveau cycle qui apparaîtra en 2017. Beaucoup de choses sont conservées mais ne conviennent plus, il est donc temps de se poser pour réfléchir de manière holistique à de nouveaux modes de vie plus coopérants, basés sur l'altruisme, le partage, la compassion, l'engagement pour un mode de vie respectueux de la nature, de l'environnement et de l'humain.

 

L’année 2016 en numérologie, est une année universelle de valeur 9, c'est-à-dire qu’en additionnant tous les chiffres, nous obtenons le chiffre 9. (ce qui est différent de l’année personnelle propre à chaque personne, qui peut être différente de l’année universelle en cours, les 2 étant à mettre en lien).

 

En numérologie, la vie est rythmée par des cycles de 9 ans. Tout comme les saisons qui rythment nos années, il y a un temps pour semer, un pour arroser, un pour récolter, un pour préparer et renouveler le terrain... 2016 est donc la 9è et dernière année d'un cycle de 9 ans, annonçant une période où quelque chose prend fin, et qu'il est nécessaire de bien préparer le renouveau qui arrive.

 

Voilà donc quelques propositions pour ce qui concerne l’année 2016 et ce qu’elle peut nous apporter au niveau collectif :

 

  • Ouverture d’esprit, du cœur et des consciences,
  • Le partage, la tolérance, la générosité, le dévouement
  • Dépassement de ses intérêts personnels et engagement avec bienveillance pour le collectif
  • Année sensible pour tout ce qui concerne l’environnement, l’écologie, le bien-être, l’éveil des consciences
  • Innovation, progrès, ouverture sur de nouveaux modèles de vie,
  • S’élever pour regarder les problèmes d’un autre point de vue, porteur d’ouverture et de sens
  • Année de nettoyage, de bilan :

 

L’année 9 universelle symbolise la fin d’un cycle, et la venue d’un nouveau cycle à préparer, c’est pourquoi l’année 9 sera une année de bilan, de nettoyage, de préparation à ce qui s’en vient. Elle peut donc occasionner certains remous, certaines tempêtes (au sens propre comme au sens figuré), des tensions plus ou moins importantes, celles-ci étant liées aux capacités d’écoute des messages de l’âme (du monde) et de l’inconscient, à la récolte de ce qui a été semé auparavant. La récolte pourra se faire dans le versant positif, accueillir les cadeaux de la vie qui sait être généreuse. Qu’avez-vous donc semé ?

 

L’année 2016 va d’avantage sensibiliser sur le fait que ce qui se passe dans le monde est en étroite relation avec ce qui se passe dans notre monde, et que chacun peut participer à son niveau à l’avènement d’un monde plus en paix. Et ceci est très important à amener à la conscience.

 

Nous sommes actuellement dans une période où chaque geste, chaque parole, chaque acte, à une conséquence sur l’ensemble du monde. C’est de cela dont a trait l’énergie 9 et c’est plus que d’actualité. C’est l’effet papillon dont beaucoup parlent : ce que chacun fait à son niveau dans son quotidien aura un effet sur l’ensemble du monde, à court, moyen, long terme.

 

C’est le caillou lancé dans l’étendue d’eau, qui fait des ronds, créant ainsi une onde qui se propage jusqu’aux abords de la rive. Votre acte, une fois posé, a des conséquences importantes que vous ne contrôlez plus. Autant faire en sorte qu’il soit empreint de bienveillance, d’amour, de générosité…

 

C’est le levain dont parle Annick de Souzenelle : il faut peu de levain pour faire lever la pâte toute entière. Il faut peu de personnes pour faire évoluer notre monde vers plus de paix, à l’échelle bien sûr, du nombre d’habitants sur Terre… :)

 

Il semble que de plus en plus de personnes sont investies de l’espoir d’un nouveau monde, d’un nouveau mode de vie coopérant, basé sur l’entraide, l’ouverture du cœur, le partage, la conscience de prendre soin de notre terre, de notre environnement, des questions qui touchent au bien-être, à la spiritualité.

 

Pour cela, chacun sera invité à sortir du champ de ses compétences habituelles, de sa géographie habituelle, pour le voyage de l’esprit et du corps qui amène ouverture et éveil à d’autres possibles.

 

C’est le moment de sortir de sa zone de confort et de s’engager pour participer à l’avènement du progrès et de l’innovation pour un monde meilleur, plus humain, plus serein. Chacun est invité à voir en quoi il peut s’engager pour faire la différence dans ce monde.

 

C’est le moment d’aller voir la veilleuse qui était restée allumée depuis des années, voire des décennies, de rallumer l’étincelle au fond de nous, celle qui dit que quelque chose de plus grand est en train de se produire, que quelque chose d’autre existe, qu’il est possible de vivre autrement, d’être plus en paix et d’apporter plus de paix dans le monde.

 

 

« Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin »

 

Se regrouper, se rassembler, mettre les compétences en commun pour proposer des solutions aux problématiques collectives.

 

Les choses anciennes sont amenées à évoluer, à être revisitées, pour se défaire de ce qui ne correspond plus aux mentalités et consciences actuelles. Le monde est en mouvement.

 

Je suis profondément convaincue que nous pouvons changer les choses, je l’ai vécu à mon niveau, lorsque j’ai commencé à agir sur mon monde intérieur il y a des années, les choses se sont petit à petit transformées dans mon monde extérieur et aujourd’hui ma vie est tellement plus belle, plus douce que ce tout ce que j’ai pu connaître. Mais si je n’avais pas fait l’effort de regarder un peu en moi, si je n’avais pas pris conscience que je ne pouvais être en paix si je ne réconciliais pas mon monde intérieur, alors j’aurai continué à accuser les autres, les circonstances, la société, d’êtres responsables de mes malheurs et rien n’aurait changé.

 

Et le plus fort dans tout ça, c’est que ce que j’ai fait à mon niveau, a eu un impact sur les personnes de mon entourage, à qui je n’avais pas parlé de ma démarche.

 

Si je veux que le monde extérieur change, je dois d’abord me changer moi-même !

 

D’un point de vue spirituel, nous allons voir apparaître des synchronicités dans nos vies, la sensation d’interventions d’autres plans de réalités, plus subtiles, qui peuvent intervenir dans nos vies, en positif comme en négatif, ne nous laissant parfois plus le choix de ce devant quoi nous reculons depuis des années.

 

Par ailleurs, nous serons amenés à développer de plus en plus un mode de fonctionnement basé d’avantage sur l’intuition, la sagesse innée, le cœur, les messages du corps, la méditation pour se relier à soi et au Grand Tout ; et à oser partager aux autres notre vision des choses.

 

Pour ceux qui résisteraient au mouvement qui se propose à eux, il sera alors possible de vivre ou de voir :

 

  • Le rejet (de la société, de ses proches,..)
  • L’intolérance
  • Le renfermement sur soi, isolement
  • Le besoin d’être protégé ou de protéger (qui peut aller jusqu’à en donner sa vie)
  • l’intégrisme
  • L’illusion spirituelle, le manque d’ancrage
  • Des moments qui brassent plus ou moins forts (émotionnel à vif)
  • Egocentrisme
  • Manque d’intérêt et de compassion pour les autres
  • Se fondre dans la masse et perdre son propre élan intérieur
  • Se sentir perdu dans ce monde et ne pas voir quels talents nous pouvons apporter pour aider les autres

 

Selon mon propre ressenti… : attendez-vous à ce que ça brasse autant au niveau personnel que collectif, surtout si vous n’êtes pas en phase avec votre cœur et que vous nourrissez des visions apeurées sur le monde !

 

D’un autre côté, un mouvement de fond se propage et celui-là ne peut être arrêté, les consciences s’éveillent, de plus en plus de films, d’œuvres collectives et participatives apparaissent, de nouvelles solutions innovantes voient le jour pour répondre aux défis de notre monde. Si vous savez être de ceux qui voient que derrière les crises se trouvent des bénédictions, si dans votre cœur vous sentez de plus en paix avec vous-même, votre passé, vos parents, vos proches, si vous êtes porteur d’un espoir indicible, vous verrez vos horizons s’élargir d’une manière que vous ne soupçonnez même pas.

 

Je vous souhaite une belle année 2016 à toutes et à tous, puissions nous offrir le meilleur de nous même au service du collectif,

Avec espoir,

Delphine